Parole de diplômé

« Le BBA International est le seul programme en France à proposer des expériences aussi longues et diverses à l’international. Une des forces de ce programme est la richesse des expériences à l’international qui apportent une ouverture interculturelle indéniable. »
BBA International ​​​​​​​(Bac+4)


Sylvain Girardeau, diplômé du BBA International, promotion 2008
Responsable grands comptes, Steelcase


sylvain girardeauTrouver ma voie

Comme beaucoup de mes camarades, j’ai intégré le programme sans avoir d’idées précises du métier visé. J’avais juste envie de travailler en entreprise, sur des thèmes qui me permettraient de rencontrer des personnes différentes et de voyager. Le programme BBA International m’a paru plus pertinent qu’un Bachelor classique pour trouver ma voie et je n’ai pas été déçu. Le contenu des cours est très formateur. Les intervenants ont des profils très différents, ils nous transmettent des savoirs très complémentaires. Et bien sûr, une des forces de ce programme est la richesse des expériences à l’international qui apportent une ouverture interculturelle indéniable. En ce qui me concerne, toutes mes expériences durant ces 4 années ont été sur le continent américain :
- mon 1er stage en Marketing & Vente à Los Angeles chez Blue Pacific Boat,
- mon stage de fin d’études à Mexico dans le département Marketing de Cetelem,
- mon expatriation académique à Fort Lewis College (Colorado).

 


Un programme "booster"

Le BBA International est le seul programme en France à proposer des expériences aussi longues et diverses à l’international.
Ce programme m’a apporté davantage qu’un Bac +5 et m’a permis de faire la différence pour être recruté dans le cadre d’un VIE, qui a débouché sur un CDI.
Clairement, mon cursus a prouvé mes compétences techniques mais aussi et surtout humaines : ouverture, adaptabilité, capacité à gérer l’éloignement avec mes proches.

 

Négocier avec le monde entier

En ce qui concerne les compétences techniques, mon poste est essentiellement axé sur la négociation internationale : je signe des contrats mondiaux avec nos fournisseurs. En plus de la maîtrise de tous les points clés d’un contrat, il faut aussi maîtriser au moins 3 langues étrangères.
Mes résultats reposent sur ma capacité à créer du relationnel avec des personnes qui sont à des milliers de kilomètres de moi. Mes cours de Management Interculturel ont été très importants.
J’ai appris à faire mes valises rapidement : je passe 50% de mon temps en déplacements professionnels !

 

Mes conseils

Faire des stages et passer du temps en entreprise le plus tôt possible et si possible à l’international, c’est très formateur. Voyager et vivre dans les pays pour apprendre les langues. Être « aventurier » et oser se tromper pour mieux apprendre. Et enfin, s’orienter vers des secteurs innovants.