Rencontre avec
Sébastien Chantelot

« Directeur de La Rochelle Business School depuis septembre dernier, Sébastien Chantelot revient sur ses ambitions pour l'École et les raisons de sa récente arrivée. »

Chantelot SébastienC'est au cœur de son bureau que le nouveau Directeur de La Rochelle Business School, nous accueille, un grand sourire aux lèvres. Le premier contact est chaleureux, à l'image de ses projets pour l'École, la rencontre sera humaine et dynamique !

Placer l'École en leader sur ses territoires


Née à l'origine de la volonté de la Chambre de Commerce et d'Industrie il y a 30 ans, La Rochelle Business School présente une jeunesse et un dynamisme certains. Les années 2000 ayant par ailleurs fortement contribué à son expansion via des accréditations majeures. EPAS (Master Grande École et BBA International), AACSB, éligibilité pour EQUIS et certification EESPIG, les 3600 étudiants d'Excelia Group ne s'y sont pas trompés, La Rochelle Business School s'inscrit clairement dans un parcours d'excellence !

"C'est un honneur d'intégrer l'équipe du Groupe mais également un véritable challenge. L'École se portant bien, tout l'enjeu réside dans son positionnement que nous souhaitons premium. Le travail des prochains mois sera consacré à faire évoluer l'École dans un groupe stratégique différent et la positionner parmi les meilleures écoles françaises et européennes", souligne le Directeur de l'École, Sébastien Chantelot.

Les projets menés visent ainsi notamment à obtenir les accréditations manquantes au palmarès de l'École mais surtout à valoriser son positionnement un brin atypique. L'École travaille ainsi au quotidien à la construction de partenariats avec des écoles ou des universités internationales accréditées et enrichit chaque année un peu plus son catalogue de programmes.
 

Le plan de bataille pourrait être résumé par les 6 piliers suivants :

  • Renforcement de l'excellence académique
  • Internationalisation continue
  • Student first
  • Territoire et Entreprises
  • Modèle durable

Placée en effet face à d'importantes métropoles, il est essentiel pour l'École de mener une croissance agile, ouverte sur le monde sans pour autant se couper de ses fondamentaux que sont l'ancrage territorial et le caractère humain.

 

Poursuivre la croissance en restant fidèle à ses racines

Ancrée à la fois sur son territoire et ouverte sur le monde, l'École mène une stratégie alliant philosophie internationale et différenciation par la pédagogie. C'est ainsi que le Teachin & Learning center est le témoin régulier de l'émergence de nouvelles pratiques d'enseignement qui seront déployées à la fois au sein de l'École mais également du Groupe selon leurs degrés de pertinence. La digitalisation fait également partie intégrante du cursus non pas pour former des techniciens mais pour doter les étudiants des clés permettant une compréhension fine dans la transformation digitale et de ses enjeux.

Souhaitant par ailleurs valoriser les talents de ses étudiants, l'École invite régulièrement ces derniers à concrétiser leurs savoirs via des business projects portés par les entreprises. Concrètement il s'agit de répondre à une problématique "réelle" rencontrée dans le monde professionnel via la conjugaison d'une réflexion individuelle et d'intelligence collective.

"Tout l'enjeu de ma nouvelle fonction réside dans le fait de placer l'École en leader tout en conservant son ADN. Ancrage territorial, développement durable, tourisme et RSE restent en effet nos priorités", indique Sébastien Chantelot.

À taille humaine, l'École vit par et pour ses étudiants et collaborateurs. Chacun se présente avec le sourire et participe à ce grand projet commun à son échelle. Les humanités (sciences humaines, sociologie et philosophie) loin d'être de simples options raisonnent au travers de chacune des matières enseignées pour former des futurs professionnels curieux, ouverts d'esprit et responsables.

Ayant en effet pour mission de façonner des profils capables de répondre aux besoins présents et futurs des entreprises, responsables, agiles, La Rochelle Business School place le digital non pas au cœur de son enseignement mais bien de son écosystème, E-learning, espaces de travail collaboratifs, l'École use de tous les outils à sa disposition pour enrichir l'expérience utilisateur c'est-à-dire celle de ses étudiants.

Espace à la croisée des chemins entre théorie et pratique, l'École accueille par ailleurs les entreprises via différents moyens selon les projets afin encore une fois de solliciter l'esprit pratique, entrepreneur et pragmatique de ses étudiants. Business cases, stages, alternance, les étudiants sont en contact permanent avec le monde professionnel. Et parce qu'une relation se co-construit, l'École invite chaque année les entreprises à rejoindre son jury afin de collaborer au recrutement des futurs étudiants.

"L'École est jeune, dynamique avec un positionnement unique, nous devons jouer là-dessus pour conquérir de nouveaux marchés et assoir notre position. Nous avons par ailleurs une chance incroyable, la localisation ! C'est un véritable plaisir de me rendre chaque jour dans l'Ecole, l'atmosphère y est féconde tout en respectant le rythme de chacun". Précise Sébastien Chantelot.

Véritable hub collaboratif, La Rochelle Business School semble bien avoir pris la voie de l'expansion sans jamais renier ses origines ni son projet initial. Forte aujourd'hui de la puissance d'un enseignement agile et de la stabilité d'un Groupe de 3600 étudiants, La Rochelle Business School se positionne comme un acteur incontournable, parfois même incomparable, au sein de l'univers des Business Schools en France et en Europe.