Vincent HELFRICH

Professeur
Vincent HELFRICH
  • Department Strategy
  • Areas of research Multidisciplinary exploration of normative influences on economic and scientific institutions: Standardisation and Operationalising of CSR (ISO 26000, Creativity and CSR, partnerships between companies and associations), Standardisation of scientific and technical knowledge in practice and in fiction, Epistemology applied to Management Science, Comparative Epistemology of Research Practices
  • Teaching fields Economics, CSR and Sustainable Development, Research Methodology

Biography

Dr Vincent Helfrich obtained his Doctorate in Economics, focussing on the issue of Corporate Social Responsibility (CSR) standardisation, in 2011, from the University of Strasbourg, where he also taught Economics. In 2020, he supports there his « Habilitation à Diriger des Recherche » (a French post-doctoral degree which accredits to supervise PhD students).

He joined Excelia Business School in 2011, primarily to work within the Institute for Sustainability through Innovation (IRSI) and the Corporate Chairs (Alstom, Fleury Michon, IMA and Hautier).
An Full Professor, he teaches Economics, CSR and Sustainable Development within the Group, and assists students with Research Methodology for their end-of-studies dissertation.

Dr Helfrich is also a Researcher at the Henri Poincaré Archives - Philosophy and Research on Science and Technology, a CNRS research unit of the University of Strasbourg and the University of Lorraine, where he continues to carry out research on Epistemology and on the interactions between Science and Society.
In addition, he is a member of the Standardisation Commission AFNOR DDRS (Sustainable Development & Social Responsibility), to advance standardisation of its research themes. As part of this work, he regularly publishes articles in journals and book chapters, as well as pedagogical case studies, in France and abroad.

Strongly committed to transmitting his knowledge of the economy, and to encouraging the acquisition of key concepts, Dr Helfrich adopts an innovative approach to his lessons by, for example, drawing parallels between economics and works of fiction or experimental economics.

Publication(s)

Articles dans des revues à comité de lecture

Cuenoud, T., Helfrich, V. & Ramonjy, D. (2019). « La Macif, une tentative d’hybridation entre Economie Sociale et Solidaire et RSE», Entreprendre & innover, vol. 39, N°. 4, p. 84-96. (FNEGE 4, HCERES C).

Helfrich V., Ramonjy D., Schäfer P. & Petit F. (2018). « Vecteurs et produits d’une fertilisation croisée dans une recherche-intervention », Management International, En ligne / Publication dans un prochain numéro de MI 2018 (FNEGE 2, CNRS 3, HCERES A).

Baret P. & Helfrich V. (2018), « The "trilemma" of non-financial reporting and its pitfalls », Journal of Management and Governance, Springer, DOI :10.1007/s10997-018-9430-z (FNEGE 4, ABS1, HCERES C).

Helfrich, V. (2017). « Intelligence Economique et Développement Durable : Une analyse des proximités ontologiques et praxéologiques », Revue Internationale d'Intelligence Economique - R2IE, vol. 9, no. 1, pp. 47-54.

Helfrich V. & Romestant F. (2015). « Achat public et développement durable entre compatibilités et frictions de paradigmes et de pratiques : le cas de l’industrie du transport ferroviaire », Management International, Automne 2015, pp. 73-93 (FNEGE 2, CNRS 3).

Helfrich V. (2013). « L’influence des coûts irrécupérables sur l’élaboration d’une norme ISO : Le cas de l’élaboration de la norme ISO 26000 sur la Responsabilité Sociétale », Management International, Vol. 17, N° 2, pp. 64-83 (FNEGE 2, CNRS 3).

Helfrich V. & Rimaud M-N. (2013). « RSE et partenariat association/entreprise : Outils Wolf, un loup responsable », Revue des Cas en Gestion, N°10, pp. 47-58 (FNEGE émergente).

Helfrich V. (2010). « Peut-on normaliser efficacement la RSE et ses pratiques ? Etude du cas de la norme ISO 26000 sur la Responsabilité Sociétale », Revue de l’Organisation Responsable, Vol. 5, N. 1, juillet 2010, pp. 51-60. (FNEGE 4, CNRS 4)

Articles dans des revues sans comité de lecture / vulgarisation et diffusion des savoirs

Helfrich V. (2018), « Enseigner l’économie avec ‘Les Simpson’ », The Conversation,
https://theconversation.com/enseigner-leconomie-avec-les-simpson-105756

Helfrich V. (2018), « Black Mirror ou l’anthologie de la pente fatale », The conversation, https://theconversation.com/black-mirror-ou-lanthologie-de-la-pente-fat…

Helfrich V. (2015), « Présentation de l’ouvrage d’Yves Gingras : Les dérives de l’évaluation de la recherche : Du bon usage de la bibliométrie, Editions Raisons d’agir, 2014 », note de lecture, In vivo – In vitro, Pour la science blogs. http://www.scilogs.fr/invivo-invitro/note-lecture-gingras-derives-evalu…

Helfrich V. (2009), « Quand l’économie s’invite à… Springfield ! », La Gazette Cournot, n° 43 (avril) : A la recherche de la recherche, (ISSN: 1760-6462), p.10.

Helfrich V. (2008), « Quand la recherche devient objet d’étude », Ulp.Sciences, n°31, p.13.

Coordination d’ouvrage

Allamel-Raffin C., Allouche S., Gangloff J-L. & Helfrich V. (2017). Informaticiens et médecins dans la fiction contemporaine : 3. Exploration, Strasbourg : Néothèque, 347 p.

Chapitres d’ouvrages

Gangloff J-L & Helfrich V. (2017). « Institutions simiennes ou humaines, mêmes combats ? Analyse de la saga La Planète des Singes" dans Informaticiens et médecins dans la fiction contemporaine: 3. Exploration., Catherine Allamel-Raffin, Sylvie Allouche, Jean-Luc Gangloff & Vincent Helfrich Eds, Strasbourg : Néothèque, pp. 281-309.

Dumazert J-P & Helfrich V (2017). « Apports croisés entre fiction et théorie du Dark Side en entreprise : le cas de la fiction The Challenger Disaster (2013) » dans Informaticiens et médecins dans la fiction contemporaine: 3. Exploration., Catherine Allamel-Raffin, Sylvie Allouche, Jean-Luc Gangloff & Vincent Helfrich Eds, Néothèque, pp. 79-103.

Helfrich. V. (2016). « Les liens complexes entre normalisation et créativité » in Limites de la créativité : Normes, sciences et arts., N. Delforge, M. Dörries Eds, Editions Kimé, pp. 81-102.

Baret P. & Helfrich V. (2016). « cas Remy Cointreau », in 10 cas de RSE : Etudes de cas de responsabilité sociétale des entreprises, P. Baret et F. Romestant (Eds), éditions Dunod, pp. 219-232.

Gangloff J-L. & Helfrich V. (2016). (avec Jean-Luc Gangloff) « Les différentes versions de I am Legend ou les métamorphoses d'une intrigue » in Informaticiens et médecins dans la fiction contemporaine - 1. Exploration, C. Allamel-Raffin, P. Clermont & J-L. Gangloff Eds, éditions Néothèque, pp. 167-190.

Gangloff, J-L & Helfrich V. (2011b). « L’Epervier bleu doit quitter la Lune. Le conflit entre contraintes externes et contraintes internes au sein d’un mode d’expression artistique sous contrôle, la BD après 1945. », in Contre l’innocence – Esthétique de l’engagement en littérature de jeunesse, B. Benert, P. Clermont (dir.), éditions Peter Lang, pp. 345-360.

Gangloff J-L. & Helfrich V. (2011a). « Le catastrophisme dans la SF : quelques exemples de mise en récit de l’argument de la pente fatale », in La Science-Fiction, entre Cassandre et Prométhée, F. Willmann (dir.), Presses Universitaires de Nancy, pp. 11-33.

Cerveaux A. & Helfrich V. (2008). « Au croisement des enjeux économiques et de responsabilité sociale : le cas de la normalisation des nanotechnologies », in Sciences en Société au XXIe siècle : autres relations, autres pratiques, J.-P. Alix, B. Ancori, P.Petit, (dir.), CNRS éditions, Paris, pp. 146-156.

Thèse de doctorat

Helfrich V. (2011). « Efficience et efficacité d'une normalisation sociopolitique : Le cas de la Responsabilité Sociétale ». Sous la direction de Bernard Ancori (IRIST EA 3424) et Patrick Cohendet (BETA UMR 7522). Université de Strasbourg, 463 p.

en